SALAIRE DE L’APPRENTI(E)
(Au 1er janvier 2020)

APPRENTI(E)

Si vous souhaitez réaliser un contrat d’apprentissage ou que vous vous trouvez déjà en apprentissage, il faut savoir que la rémunération est différente en fonction de votre âge mais également de votre année d’études. De plus le salaire de l’apprenti(e) est exonéré de charges sociales ce qui signifie que le salaire brut est le même que le salaire net. Depuis le 1er janvier 2019, vous pouvez désormais signer un contrat d’apprentissage jusqu’à 29 ans. Bien évidemment, il faut toujours ramener ce taux en fonction du nombre d’heures que vous effectuez. En ce qui concerne les heures supplémentaires, les modalités de rémunération sont les mêmes que celles appliquées aux salariées de l’entreprise.

SMIC mensuel BRUT 2020 = 1 539.45 €
Pour 35 heures par semaine et 151,67 heures par mois.

L’indemnité n’est pas soumise à cotisations salariales.

Le salaire de l’apprenti(e) n’est pas imposable, dans la limite du SMIC, y compris en cas de rattachement au foyer fiscal des parents.

Les années d’apprentissage sont prises en compte pour la retraite : Cliquez ici pour en savoir plus

TABLEAU DES RÉMUNÉRATIONS SUR LA BASE DU SMIC 2020 (arrondis)

* Lorsque l’apprenti(e) conclut un nouveau contrat d’apprentissage avec le même employeur, sa rémunération est au moins égale à celle qu’il-elle percevait lors de la dernière année d’exécution du contrat précédent. Lorsque l’apprenti(e) conclut un nouveau contrat d’apprentissage avec un employeur différent, sa rémunération est au moins égale à la rémunération minimale à laquelle il-elle pouvait prétendre lors de la dernière année d’exécution du contrat précédent, sous réserve que le contrat précédent était également un contrat d’apprentissage.

** OU salaire minimum conventionnel si plus élevé

Majoration et cas particuliers du salaire apprenti(e) :

    • En cas de redoublement le salaire de l’apprenti(e) sera le même.
    • Pour les apprenti(e)s handicapés, il est possible de prévoir une année de plus qu’un contrat classique. Le salaire de l’apprenti sera alors majoré de 15% l’année suivante.
    • Si l’apprenti(e) est mineur chez un de ses parents employeur, un quart du salaire doit être versé sur un compte bancaire ou postal désigné dans le contrat.
    • Lorsque l’apprenti(e) est logé(e) et/ou nourri(e), l’entreprise peut soustraire une partie de ces frais du salaire. Cette déduction pour avantage en nature doit être indiquée dans le contrat d’apprentissage et ne peut dépasser 75 % du salaire.

Cliquez sur l’image pour être redirigé

SIMULATEUR DE CALCUL DE RÉMUNÉRATION ET D’AIDES AUX EMPLOYEURS