COMMENT TROUVER UN EMPLOYEUR ?

APPRENTI(E)

LES 5 ÉTAPES A SUIVRE POUR ENTRER EN APPRENTISSAGE

Que vous soyez sûr de votre choix, ou que vous ne sachiez pas encore quel métier exercer, le plus important c’est de s’informer !

Renseignez-vous le plus tôt possible, en amont de toutes les démarches d’inscription dans un établissement de formation.

ETAPE 1
ETAPE 2
ETAPE 3
ETAPE 4
ETAPE 5

> ETAPE 1 <

Pour vous aider dans votre démarche, vous n’êtes pas seul(e) et toutes les ressources sont utiles.

Quelques idées pour commencer vos recherches :

      • poussez la porte des entreprises : si un métier vous intéresse et que vous connaissez quelqu’un qui l’exerce, posez-lui des questions ;
      • faites des recherches sur Internet, de nombreuses vidéos et fiches métier existent.
      • parlez-en avec vos parents, vos amis ;

toutes les ressources sont utiles !

> ETAPE 2 <

Accessibles en contrat d’apprentissage

Là encore, renseignez-vous bien en amont de vos démarches administratives. Allez à la rencontre des professionnels ou des jeunes en formation pour vous faire une idée plus précise du quotidien de l’apprenti(e). Ces rencontres peuvent parfois déboucher sur des opportunités !

Quelques idées :

      • rendez visite aux professionnels de l’orientation près de chez vous : centres d’information et d’orientation (CIO), missions locales, etc. ;
      • écrivez aux établissements de formation, allez à leurs portes ouvertes, essayez de rencontrer d’anciens élèves ;
      • rendez-vous dans des salons et forums dédiés à l’alternance.

> ETAPE 3 <

Qui peut m’aider dans ma recherche ?

Très souvent les établissements de formation disposent de partenariats avec un certain nombre d’entreprises et peuvent vous mettre en contact avec elles.

Pour que votre recherche ait le plus de chance d’aboutir, vous pouvez également :

      • vous rendre sur des salons et des forums de recrutement ;
      • vous renseigner auprès des chambres consulaires : chambres des métiers et de l’artisanat (CMA) ou chambres d’agriculture (CA) ;
      • vous rapprocher du club des anciens élèves de l’organisme de formation que vous souhaitez intégrer ;
      • consultez les sites internet d’offres d’emploi, par exemple : des entreprises qui vous intéressent, des branches professionnelles, Pôle emploi, des sites spécialisés des conseils régionaux.
      • demander de l’aide à votre famille et à vos amis.
      • rendez-vous sur la bourse à l’emploi du Portail de l’Alternance pour trouver les offres en fonction du type de contrat, du poste recherché et de la localisation souhaitée.
      • vous renseigner auprès de l’Organisation Professionnelle Représentative du métier souhaité, le Syndicat National des Professions du Chien et du Chat (SNPCC) auprès du service apprentissage sur : secretariat2(arobase)contact-snpcc.com  ou par écrit au 44 rue des halles 01320 Chalamont

Choisir sa future entreprise et maître(sse) d’apprentissage :

La recherche de votre futur(e) employeur(euse) est une étape clé dans votre projet. Il ne s’agit pas ici de prendre la première entreprise qui accepte de vous prendre en apprentissage. L’enjeu de la formation en alternance réside dans le choix de l’entreprise qui doit correspondre au mieux à vos attentes.

Cette expérience professionnelle occupera une place de premier plan sur votre CV. Rompre un contrat d’apprentissage laisse des traces sur votre CV également. De plus, les professionnels ont pour habitude de se contacter pour avoir des informations sur votre comportement, motivation, etc. Votre avenir dans la profession se fait chaque jours… Il est donc attendu de vous une implication sans faille dans votre démarche de professionnalisation.

Aborder une entreprise :

Comme nous l’avons vu précédemment, le contrat d’apprentissage est votre premier contrat de travail. Il ne s’agit pas ici d’un stage ! Ainsi, lors de la recherche un(e) maître(sse) d’apprentissage, il est attendu que vous preniez votre avenir en main en téléphonant vous-même au chef d’entreprise et non l’un de vos parents.

ORGANISATION est le maître mot :

Organisez-vous afin d’éviter de téléphoner plusieurs fois à la même entreprise. Vous pouvez par exemple effectuer une liste de professionnels à contacter et noter le jour et l’heure du premier contact, puis sa réponse (prend ou ne prend pas d’apprentis ?).

Avant de prendre un premier contact téléphonique, il est important de vous renseigner sur l’entreprise en visitant son site internet, page Facebook, etc. Cela vous permettra de collecter quelques informations et de vous poser quelques questions primaires permettant de savoir si ce profil d’entreprise répond à vos attentes, comme :

      • Quelles sont ses activités ?
      • Où exerce-t-il ? (géographie, type de structure, volume, etc.)
      • Suis-je capable de me rendre sur ces lieux pour un rendez-vous ? pour y travailler ? Si oui, quels seraient mes disponibilités ?
      • Quels sont les arguments qui font que j’appelle ce professionnel plutôt qu’un autre ?

Préparez également une fiche de contact vierge, où figure vos questions primaires, à utiliser dès qu’une entreprise répond par « oui, nous prenons des apprenti(e)s »,

L’entreprise semble vous plaire ? Le premier contact a été fructueux ? Vous avez décroché un rendez-vous physique ? Bienvenue à l’étape suivante !

Préparez-vous au rendez-vous physique :

Votre tenue vestimentaire doit être en corrélation avec votre futur emploi. Si vous travaillerez en contact avec les animaux, évitez :

      • les vêtements blancs
      • Les chaussures inadaptées
      • Les bijoux et bagues à chaque doigt

Ponctualité et savoir vivre :

Vous avez rendez-vous à 14 heures ?

Considérez que votre heure de rendez-vous est plus tôt que la réalité. Cela vous évitera le retard par divers imprévus. En cas de retard malgré votre temps de sûreté, passez un petit coup de téléphone afin de prévenir votre interlocuteur…

Un outil très intéressant : jetez un œil sur Google Maps, version visite en 3D de la périphérie des lieux pour vous familiariser à l’environnement et reconnaître rapidement le point de rendez-vous.

Un peu d’avance ? Parfait ! Respirez et attendez l’heure du rendez-vous à proximité.

Ca y est ! Vous êtes devant le patron !

> ETAPE 4 <

…et je me préinscris…

En principe, c’est votre employeur qui doit vous inscrire dans un organisme de formation, mais vous pouvez avoir intérêt à prendre les devants pour une pré-inscription.

Pour réussir votre projet de formation en apprentissage, il faut bien choisir votre organisme de formation grâce auxquels votre projet professionnel a le plus de chance d’aboutir.

Quelques critères à avoir en tête pour choisir mon organisme de formation :

      • mon lieu de résidence ;
      • la réputation de l’organisme de formation (Centre de Formation d’Apprenti(e)s – CFA – ou autres) ;
      • le coût du matériel nécessaire (ex. : BTS hôtellerie-restauration) ;
      • les aides existantes.

Une fois votre choix fait, vous pouvez effectuer votre pré-inscription entre le mois de mars et le mois de mai.

Quelques qualités à avoir pour s’en sortir

Dès le moment où vous recevez le statut de l’alternant, vous devez savoir qu’il vous faudra acquérir certaines qualités et atouts qui vous permettront de vivre au mieux cette expérience.

Pour commencer, il est très important d’être motivé. Il est évident que vous êtes motivé si vous choisissez cette option, mais sachez que vous devrez nécessairement baser votre motivation sur des fondements solides et concrets. Vous ne devez notamment pas être gêné à l’idée que les autres apprenants bénéficient de plus de temps libre et aient des vacances plus prolongées que les vôtres. Cela devient un fait normal.

Ensuite, il sera nécessaire de faire preuve d’organisation et de discipline afin de rendre les travaux de l’école à temps, même lorsque les horaires sont serrés.

Pour finir, l’apprenant doit faire preuve d’une grande maturité. Il est considéré comme les autres salariés. Cela n’est pas uniquement valable sur le plan de la rémunération, mais également en ce qui concerne l’engagement. Les entreprises attendent de tous leurs salariés que ceux-ci soient totalement impliqués et que cela rejaillisse sur leur façon de travailler, et bien sûr sur les résultats qu’ils obtiennent.

Intéressant, mais exigeant

Être étudiant en alternance est une expérience qui vaut véritablement le détour, en ce sens qu’elle est très formatrice. Elle prépare à une future vie dans le monde du travail, et équipe les apprenants de manière plus concrète. Toutefois, le niveau d’exigence requis pour pouvoir tenir le statut de l’alternant est très élevé. Il est donc nécessaire de trouver en vous de nouvelles ressources afin de tenir le rythme et de tirer le meilleur parti de l’aventure.

> ETAPE 5 <

Si aucun contrat n’est signé avant le début de la formation, je m’inscris dans l’organisme de formation.

De juin à septembre vous pouvez vous inscrire dans l’organisme de formation et ainsi débuter les cours dès le début de l’année scolaire.

À noter : la période d’apprentissage en entreprise peut commencer dans les trois mois avant ou après le début de la formation au Centre de Formation d’Apprenti(e)s – CFA.